la filière bâtiment

valoriser la tige

 

La production de graines et huiles est inséparable de la plante elle même, c'est à dire de sa tige.

La tige du plant de chanvre, une fois rouie et séchée, donne une 'paille de chanvre' dont sont issues de la fibre et de la chènevotte.

  • Environ 35% en fibres qui sont principalement destinées  l'isolation,
  • Environ 55% en chènevotte dont les différents calibres vont permettre l'utilisation en béton de chanvre ou enduit de finition,
  • 10% en poussière de chanvre surtout utilisée en composite.

une transformation régionale

La production est mise en balles puis elle est acheminée vers une unité de transformation basée en Normandie.

Défibrage, séparation de la chènevotte, dépoussiérage, tri et conditionnement sont réalisés sur place et permettent alors une traçabilité rigoureuse de la production.

La chènevotte est calibrée et disponible en sacs de 200 litres ou bigbags d'1m3 et est conforme au cahier des charges des Régles Professionnelles de  Construire en Chanvre et aux garanties décennales.


des services de proximité

Terrachanvre propose des stages de formation aux particuliers et aux professionnels. 

 

De plus, des artisans spécialisés et qualifiés apporterons toute l'assistance à la mise en oeuvre ou la réalisation de vos projets de construction en chanvre.